L'information SOPDI

Soutiens à la participation communautaire

Qu’est-ce que les soutiens à la participation communautaire?

Lorsqu’une personne adulte ayant une déficience intellectuelle désire participer davantage à la vie de sa collectivité, son organisme des Services de l’Ontario pour les personnes ayant une déficience intellectuelle peut l’aider à trouver des soutiens à la participation communautaire. Ces soutiens peuvent être offerts individuellement ou en groupe et aider notamment la personne à :

  • participer à des activités sociales, amusantes ou religieuses : faire du sport, se joindre aux activités d’un lieu de culte, s’adonner à un passe-temps, prendre part à des activités communautaires, rencontrer d’autres adultes ayant des besoins ou des intérêts semblables dans le cadre d’un programme de groupe organisé dans sa collectivité;
  • acquérir des aptitudes à l’autonomie : apprendre à se brosser les dents, à s’habiller, à prendre l’autobus, à faire des achats et à accroître son autonomie en général;
  • continuer à apprendre après le secondaire : apprendre en suivant un cours, en faisant du bénévolat, en allant dans des bibliothèques publiques, en participant à des activités du centre communautaire local;
  • faire du bénévolat ou se préparer à un emploi : s’exercer à des tâches ou développer des habiletés nécessaires pour réussir au travail ou comme bénévole.

Financement des soutiens à la participation communautaire

Les personnes peuvent aussi présenter une demande de financement direct pour les soutiens à la participation communautaire. Cette option accorde une aide financière pour payer des activités qui encouragent le développement personnel et aident les participants à atteindre leur plein épanouissement. Ceci peut inclure des soutiens qui :

  • facilitent la transition de l’école à la vie adulte dans la collectivité;
  • encouragent l’autonomie;
  • développent les aptitudes sociales, affectives et axées sur la participation communautaire;
  • promeuvent la formation continue et le développement personnel.

Les personnes peuvent choisir leurs propres activités et utiliser l’argent reçu pour les payer directement ou pour payer des organismes communautaires qui fournissent des soutiens à la participation communautaire.

 

juillet 2014